Un adolescent met au jour un fossile de dinosaure

Un adolescent met au jour un fossile de dinosaure

Kevin Terris, un lycéen, et son professeur paléontologue Andrew Farke, du musée de paléontologie Raymond M. Alf de Claremont, en Californie, n'ont pas fait grand cas de l'éclat d'os que l'adolescent a repéré sur un rocher lors d'une excursion au Grand Staircase-Escalante National Monument, dans l'Utah, en 2009. Après tout, la région avait été passée au peigne fin par des paléontologues avant que Terris et ses camarades de classe des Webb Schools, un établissement secondaire privé situé à l'extérieur de Los Angeles, n'y arrivent en excursion. C'est alors que Farke a retourné un pavé voisin pour découvrir le crâne fossilisé d'un Parasaurolophus vieux de 75 millions d'années, un dinosaure à bec de canard qui se nourrissait de végétaux au Crétacé.


Entre ce qui s'est avéré être la série d'os d'orteils que Terris a d'abord repérée et ce crâne se trouvait le squelette de Parasaurolophus le plus complet, le plus petit et le plus jeune jamais découvert. "Nous avons le crâne d'un côté de ce rocher et les orteils de l'autre côté. Cela signifie que le squelette entier du dinosaure doit se trouver entre les deux", a déclaré Farke au Christian Science Monitor. "Nous étions donc très excités".

Parasaurolophus

Après être retournée sur le site en 2010 pour fouiller entièrement le squelette fossilisé, une équipe de paléontologues dirigée par Farke a découvert que le Parasaurolophus avait moins d'un an lorsqu'il est mort et que l'espèce a développé une crête impressionnante sur le dessus de sa tête plus tôt que les autres dinos à bec de canard. Farke et son équipe ont publié leurs conclusions hier (22 octobre) dans la revue à accès libre PeerJ. Cette publication coïncide avec l'exposition du spécimen au musée Alf.